Cabinet d'ostéopathie Benoît CARBILLET 04.50.24.21.34
Cabinet d'ostéopathie Benoît CARBILLET    04.50.24.21.34
Taping post opération des croisées pour lutter contre l'oedème

Les applications du drainage lymphatique manuel


Applications esthétiques

  • acné simple
  • prévention des vergetures
  • cellulite
  • jambes lourdes
  • rétention d'eau
  • cure d'amaigrissement
  • amélioration de la cicatrisation après une intervention chirurgicale esthétique

Applications thérapeutiques

  • lymphoedèmes et œdèmes veineux
  • Amélioration de la cicatrisation, diminution des adhérences, cicatrices chéloïdes
  • lésions traumatiques
  • inflammations chroniques
  • maladies du système digestif
  • maladies du tissu conjonctif (rhumatisme, arthroses, arthropathies)
  • problèmes dermatologiques
  • troubles neurologiques
  • pathologies "ORL" et ophtalmologiques
  • migraines, stress
  • insomnies
  • soins palliatifs

drainage-lymphatique32.jpg

« La maladie est un effet provoqué par l’interruption de quelque approvisionnement en fluide ou en qualité de vie » (Andrew Taylor Still)

Cette citation de Still, fondateur de l’ostéopathie, nous rappelle que l’obstruction ou le ralentissement de la circulation des liquides du corps, qu’il appelle les « fluides vitaux », les fluides qui apportent la vie, en apportant nutriments et en drainant les déchets du corps, entraine une stase qui s’ensuit d’un état de maladie.

On connaît tous plus ou moins l’intérêt du drainage lymphatique dans la prise en charge des troubles de rétention d’eau, de mauvaise circulation veineuse ou pour toutes les personnes qui souhaitent se détoxifier et mincir plus facilement.
Mais au delà de toutes ces intérêts esthétiques, le drainage lymphatique est un outil thérapeutique considérable pour nombre d’autres indications.

En effet, le corps humain est constitué à 75% d’eau. L’eau, base de la vie, assure l’interaction et l’échange moléculaire et cellulaire du corps.

Dans les années 30, le Dr. Emil Vodder et sa femme mettent en place les techniques du Drainage Lymphatique Manuel (DLM) en France.

C’est à partir des années 60, lorsque les scientifiques commencèrent à faire des recherches sur la micro circulation, dont le système lymphatique fait partie, que le drainage lymphatique est devenu une thérapeutique dont les bienfaits sont aujourd’hui reconnus et prouvés du monde médical.
Il est le plus souvent pratiqué par des kinésithérapeutes, mais aussi des ostéopathes, ou tout thérapeute ayant été formé à cette technicité.
Essayons de comprendre le rôle de la lymphe et de la circulation lymphatique ainsi que les divers intérêts de cette technique aujourd’hui incontournable.
Qu’est ce que la lymphe et le système lymphatique ?

L’unité circulatoire du corps comprend trois systèmes :
- le système artériel
- le système veineux
- le système lymphatique

Cet ensemble conditionne la vie cellulaire entre la circulation artérielle qui amène les nutriments à la cellule et la circulation veineuse et lymphatique qui draine les toxines et les déchets cellulaires.

Le système lymphatique est composé d’une part d’un réseau de vaisseaux lymphatiques circulant en parallèle au réseau veineux, et d’autre part de tous les organes ou tissus qui produisent ou stockent les globules blancs : la moelle osseuse, la rate, le thymus, les tissus lymphoïdes associés aux muqueuses et les ganglions lymphatiques.
Ces ganglions sont au nombre de 600 situés en particulier aux plis de l’aine, sous les aisselles et de chaque côté du cou mais aussi au niveau du thorax et de l’abdomen. C’est à leur niveau que se forme la majeure partie des leucocytes ou globules blancs, responsables de la défense de l’organisme.
Contrairement au système sanguin, le système lymphatique n’a pas de mécanisme de pompe comme le cœur pour sa circulation qui se voit sept fois plus lente que celle du sang. Il faut 48h à la lymphe pour faire un tour complet du corps.

Le rôle de la lymphe est triple :

- Drainer les débris cellulaires, les protéines, les toxines et les excès de liquides se trouvant au niveau des tissus
- Permettre la circulation dans tout le corps, et hors des vaisseaux sanguins, des globules blancs pour permettre l’activation de la réponse immunitaire spécifique.
- Apporter au sang circulant les graisses absorbées au niveau de l’intestin grêle.

Lorsque la circulation de la lymphe est déficiente, le corps peut s’affaiblir et s’intoxiquer, ce qui risque d’entraîner divers problèmes de santé : enflure des membres, vieillissement prématuré, cellulite, jambes lourdes, vergetures, etc.

Indications et contrindications du drainage lymphatique

De manière générale, le drainage lymphatique est destiné à stimuler le système lymphatique en chassant les déchets et en renouvelant la lymphe dans les tissus, en favorisant la résorption et le transport des liquides, sans toutefois en augmenter la filtration.
Le but est de perméabiliser les « canalisations » et d’assurer un pompage efficace. C’est donc un problème de « plomberie » hémodynamique et l’on pourrait dire qu’il y a indication chaque fois que l’on rencontre des phénomènes d’engorgement des tissus.
Voici une liste non exhaustive mais qui donne une idée de l’étendue et de la variété des indications :

1. Troubles circulatoires : Oedèmes, Jambes lourdes, Varices, Rétention d’eau, Extrémités froides, Syndrome de Raynaud, Vertige de Ménière, Céphalées ou Migraines, Artérite…etc.
2. Maladies infectieuses : Grippes, Infections ORL, Système immunitaire faible
3. Médecine sportive : Courbatures, Tendinites, Entorses, Hématomes
4. Œdèmes postopératoires
5. Troubles de la fonction digestive : Troubles du transit avec déséquilibre de la flore intestinale, Intoxication alimentaire ou médicamenteuse.
6. Troubles rhumatismaux : Arthrose, Arthrites
7. Troubles du tissu nerveux : Névralgies, Sclérose en plaque, IMC…etc.
8. Esthétique/Amincissement : Cellulite, Acné, Teint brouillé, Réduction de rides, Cicatrices, Eczéma
9. Bien-être : Fatigue chronique, Insomnie, Relaxation…etc.

Les contrindications absolues sont : Les infections en phase aiguë, Tuberculose, Tumeurs malignes suspectées (traitement seulement avec ordonnance médicale)

Les contrindications relatives sont : Les insuffisance rénales (selon phase de la maladie et traitement en cours), Insuffisance cardiaque, Asthme, Hyperthyroïdie.

La technique

« Douceur, harmonie, rythme, souplesse, le poignet toujours souple » Emil Vodder

Le drainage lymphatique manuel (DLM) est une technique de massage doux destinée à stimuler la circulation de la lymphe.
Le travail sur le milieu liquide devrait se composer de mouvements doux, rythmiques et pompants.
Le thérapeute aide la lymphe à remonter vers le cœur en massant et en alternant des petites pressions et dépressions circulaires sur le réseau lymphatique avec les mains. Il pompe, en quelque sorte, pour activer toute cette lymphe et accélérer ca circulation.
Pour comprendre l’importance du système lymphatique, il suffit de se rappeler que si l’apport d’énergie est indispensable à toute vie, l’élimination des déchets ne l’est pas moins. Dans cet équilibre apport-élimination, les structures lymphatiques assurent l’élimination des produits de gros volumes dont la présence au contact des cellules entraînerait des modifications importantes des tissus, pouvant aller jusqu’à leur destruction.

Le drainage lymphatique provoque une sensation de bien-être, de relaxation et de légèreté puisque la lymphe a été drainée, les lourdeurs et les œdèmes résorbés.
Le patient a envie d’uriner, car la circulation lymphatique a été stimulée et les toxines s’évacuent.
La séance dure environ 45 minutes à 1 heure, et il faut compter une dizaine de séances pour bénéficier de résultats stables.

Il existe des techniques de drainage lymphatique par le biais de bottes ou par certaines machines, mais les résultats sont beaucoup moins probants que la technique manuelle.

Pour faciliter le drainage lymphatique de notre corps, il est recommandé de bien s’hydrater, d’adopter une alimentation équilibrée, de pratiquer une activité physique régulière mais surtout et avant tout…de bien respirer ! Encore une fois, le diaphragme joue un rôle primordial dans le processus du retour veineux. Et si ce dernier fonctionne bien, le système lymphatique aura moins de travail à fournir.
Par ailleurs, il est recommandé à chaque changement de saison, ou en cure selon les besoins, de nettoyer nos cinq émonctoires, les voies d’élimination de nos toxines qui sont : le Foie, la Peau, les Reins, les Poumons, le Colon en ayant recours à la phytothérapie. Ces plantes spécifiques vont potentialiser la fonction de ces organes et faciliter alors le nettoyage de notre organisme.

Le drainage lymphatique est donc une méthode préventive et curative afin de nous assurer un état de santé stable, nous éviter l’apparition d’infections, en nous débarrassant de nos toxines, et en stimulant notre système immunitaire.
Et si en plus, la cellulite disparaît et notre peau retrouve un éclat fabuleux, alors il n’y a aucune raison de ne pas en abuser !

Besoin d’un rendez-vous ?

Appelez-moi au :

 

04.50.24.21.34

 

Ou envoyez-moi un email.

Contact

Benoît CARBILLET Ostéopathe D.O

595 Route du Chef Lieu

74370 Charvonnex

 

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h et le samedi de 8h à 13h

Profitez des dernières infos sur l'ostéopathie.